Sélectionner une page

Dans le cadre des annulations et invalidations du permis de conduire, il est nécessaire de procéder à une évaluation psychotechnique avant de pouvoir repasser son permis de conduire.
Cet examen vient compléter celui de la visite médicale effectuée par des médecins agréés par la commission médicale. Son objectif est d’évaluer les aptitudes cognitives, motrices et comportementales nécessaires à la conduite sécuritaire d’un véhicule. Pour ce faire, le psychologue doit utiliser des outils scientifiques (validés et étalonnés).
Nous utilisons des outils psychologiques, notamment le Vienna West System, une batterie de tests psychotechnique spécifiques à l’évaluation des aptitudes à la conduite d’un véhicule. Ce produit a été validé par le BAST (Bureau de sécurité et de certification routière allemand). De plus, des études ont montré que les résultats obtenus à différents tests  de ce système concordaient avec ceux obtenus lors d’une évaluation pratique, sur piste ou sur route ouverte et faite par des professionnels, de la conduite.
Il est primordial que cette mission de service publique  soit effectuée avec du matériel ayant démontré sa pertinence dans le cadre d’études scientifiques (avec un protocole expérimental et un fondement théorique validé).N’oublions pas que l’enjeu de cette mission se situe à deux niveaux : d’une part, à un niveau individuel, dans la mesure où les résultats entraîneront ou non le droit, pour la personne évaluée, de conduire à nouveau un véhicule. D’autre part, à un niveau sociétal, dans la mesure où il est primordial de s’assurer que cette personne aura un comportement sécuritaire, la route étant avant tout un espace social.
Le Système Vienna West System reste à ce jour un des outils les plus fiables et justifiant d’un grand nombres de publications et de validités au niveau mondial.

Pin It on Pinterest