Sélectionner une page
L’Agence Régionale de Santé de Martinique, la plateforme régionale d’oncologie de Martinique et son Centre de Coordination des Dépistages des Cancers (ex AMREC), se mobilisent durant l’opération « Mars bleu » pour inviter les personnes âgées de 50 à 74 ans à se faire dépister contre le cancer colorectal.
Corps de texte

Chaque année, le mois de Mars annonce l’opération Mars Bleu, pour sensibiliser contre le cancer colorectal avec une succession d’évènements, d’actions, de rencontres et d’initiatives locales en matière de prévention, d’incitation au dépistage et d’amélioration du parcours de soins et de vie pendant et après la maladie.

L’occasion de rappeler qu’en Martinique,  ce cancer reste la  2ème cause de mortalité par cancer et le 3ème cancer le plus fréquent aussi bien chez la femme que l’homme. Pourtant, détecté tôt, il guérit dans 9 cas sur 10. Les cancers colorectaux sont en partie évitables car des facteurs de risque modifiables ont été identifiés : l’alcool, le surpoids, l’obésité, le tabac, l’alimentation, la sédentarité.

Cette année encore, l’Agence  Régionale de Santé (ARS), la plateforme régionale d’oncologie de Martinique (PROM) et son Centre de Coordination des Dépistages des  Cancers (CRCDC) se mobilisent pour inviter les personnes âgées de 50 à 74 ans à se faire dépister. Des actions de sensibilisation seront organisées localement  et accompagneront la campagne de communication nationale, qui se déroulera tout au long du mois de mars.

En complément de cette forte mobilisation en faveur du dépistage de ce cancer tout au long du mois de mars, plusieurs actions de prévention seront proposées par la plateforme régionale d’oncologie de Martinique et ses partenaires pour rappeler les messages de prévention :

  • combattre la sédentarité : bouger plus et passer moins de temps assis
  • réduire le risque en maintenant un poids santé
  • limiter sa consommation d’alcool
  • vivre sans fumer
  • consommer moins de viande rouge et de viande transformée (hot-dogs, jambon, saucisses,…)

Quelques chiffres à retenir :

  • 1583 nouveaux cas de cancers par an (toutes localisations) en Martinique
  • Une file active d’environ 11 000 patients bénéficiant d’une ALD (affection longue durée)
  • 700 décès environ chaque année (toutes localisations)

Sur le cancer colorectal :

  • Un taux de participation au dépistage organisé du cancer colorectal de 30,3% (moyenne nationale 28,7%)
  • 1058 personnes vivent avec au cancer colorectal au 1er janvier 2021
  • 180 à 200 nouveaux cas de cancers colorectaux chaque année
  • 80 à 100 décès chaque année imputable aux cancers colorectaux
  • Taux de participation par territoire de proximité :
  • Centre : 28,1% (Fort-de-France : 26,9%, Lamentin : 28,4%)
  • Sud : 32%
  • Nord Atlantique : 30,3%
  • Nord Caraïbe : 35,3%

Mais aussi,

  • Chaque année plus de 60 000 personnes sont invitées à réaliser le test de recherche de sang dans les selles par le CRCDC de Martinique
  • Plus de 400 tests sont lus en moyenne par semaine mais pour avoir un impact sur la santé publique l’objectif reste de 600 lectures/semaine
  • Parmi les 4% des tests revenus positifs les explorations montrent :
    • 50% de coloscopies sans polypes, ni cancer,
    • 40% de présence de polypes dont 60% à risque,
    • 10% de cancers

La majorité des nouveaux cas estimés surviennent après 50 ans.

Il est possible de diminuer de 15 à 20% la mortalité par cancer colorectal si 50% de la population concernée se fait dépister.

Face au cancer colorectal, il y a donc des moyens d’agir :

  • dès 50 ans, parler du dépistage avec son médecin traitant
  • effectuer le dépistage tous les deux ans

 

Mars Bleu 2021 : 31 jours pour informer, mobiliser, convaincre !

L’enjeu de la campagne régionale Mars Bleu 2021 contre les cancers colorectaux, dont le lancement se fera le 1er Mars prochain à l’hôtel de ville de Saint Pierre, est de sensibiliser la population aussi bien sur l’intérêt de la prévention et que celui du dépistage organisé.

De nombreuses actions de sensibilisation seront organisées  tout au long du mois de mars  (colon tour, conférences débats, ateliers d’information …).

La clôture de MARS BLEU, dans le cadre d’une émission retransmise en directe sur les réseaux sociaux et autres médias partenaires, sera l’occasion pour la plateforme régionale d’oncologie de Martinique de faire émerger, suite aux rencontres et différentes concertations, des résolutions contre ce cancer et aussi définir les filières de prise en charge entre la ville et l’hôpital.

Une large place sera faite aux soins de support ainsi qu’à l’accompagnement social et psychologique.

Retrouvez, au fil de l’eau, le programme des actions « Mars bleu » :

  • Sur le site internet de la plateforme régionale d’oncologie de Martinique www.cancer-martinique.fr
  • Sur le site depistage-cancer-martinique.com.

Pin It on Pinterest